Les 5 principaux acteurs
d’un site internet de qualité supérieure

Lorsque l’on navigue sur un site internet clair, design et ergonomique, avec de belles images bien mises en valeur, cela nous paraît d’une facilité déconcertante à construire. Mais pourtant, 4 à 5 métiers (et parfois plus encore) ont contribué à sa construction. Dans cet article, je vous présente les 5 métiers les plus courants, de la conception à la mise en ligne d’un site web.

Ecran d'ordinateur affichant les lignes de code d'un site internet

1. Choisir son hébergeur et installer son CMS

Avant l’installation de son CMS (pour Content Management System c’est-à-dire WordPress, Drupal, Joomla…), il faut choisir son hébergeur avec attention. En effet, il y a de plus en plus d’hébergeurs sur le marché. Certains sont très connus et pas spécialement performants, quand d’autres gagneraient à être plus célèbres sur ce secteur.

Certains hébergeurs proposent l’installation « module en un clic » pour votre site WordPress, Joomla, Drupal ou encore Prestashop. C’est très tentant : vous cliquez, souscrivez à votre abonnement et ça y est, vous n’avez plus qu’à patienter un peu avant de pouvoir maquetter votre nouveau site, installé par les soins de votre hébergeur en deux minutes chrono.

En fait, c’est une erreur… En effet, une installation manuelle classique (comme au bon vieux temps) vous permettra d’avoir accès à tous les éléments dont vous aurez besoin en cas de problème. Et, malheureusement, les problèmes de sites internet, ça n’arrive pas qu’aux autres…

Wordpress écrit avec des lettres du scrabble

2. Sélection des photos et vidéos

Les photos et vidéos présentes sur votre site sont très importantes car elles vont véhiculer une image plus ou moins qualitative de votre entreprise.

C’est la raison pour laquelle elles doivent être sélectionnées avec le plus grand soin.

Il existe des images et photos en haute définition, libres de droit et accessibles gratuitement depuis des banques d’images en ligne.

Vous pouvez également en acheter sur des banques de données payantes telles que 123RF, Adobe Stock, IStock

Si vous avez le budget, le mieux reste encore de mettre en avant vos propres photos et/ou vidéos réalisées soit par un collaborateur interne, soit par un photographe / vidéaste.

Enfin, si vous souhaitez une vidéo composée d’éléments graphiques en 2D ou 3D, cela s’appelle du motion design et c’est encore un métier à part !

3. Rédaction des textes

Quand nous parcourons un site écrit avec de jolies phrases courtes, bien tournées, dans un bon français et avec une expression claire ; décrire son entreprise et ses prestations nous paraît simple. Mais c’est un vrai métier qui permet de clarifier le contenu, d’aller à l’essentiel, de « peser » les mots pour trouver les plus appropriés, ceux qui parleront aux internautes et retiendront leur attention. Et, qui plus est, tout en reprenant les mots clés les plus pertinents pour le site concerné.

Les rédacteurs sont en charge de ce travail de réflexion.

dictionnaire pour rechercher les bons mots

4. Design et intégration des contenus

Ici, on entre dans mon champ de compétences 😊

Avant de proposer une maquette et d’intégrer les contenus adéquats, il est nécessaire de rédiger un cahier des charges complet du site en question.

Celui-ci va permettre de reprendre les éléments suivants :

  • Les objectifs du site,
  • Les cibles,
  • Les points forts,
  • Le budget et l’estimation des coûts,
  • Les obligations juridiques,
  • Tout ce qui va concerner l’hébergement,
  • Le référencement : avec une étude préalable des mots clés les plus recherchés par les internautes et des mots clés utilisés par les concurrents pour bien se positionner sur la toile,
  • La navigation et l’interactivité : pour définir comment se repérer facilement dans le site et le rendre plus ergonomique en termes de navigabilité,
  • La charte graphique: les couleurs et polices utilisées… Si celle-ci est inexistante, il faudra bien entendu la créer,
  • Le type de rédaction des textes.

Ce cahier des charges permet de lister et de définir tous les éléments à prendre en compte dans la construction dudit site. C’est grâce à tout ce travail qu’une ou deux maquettes pourront être proposées.

Intégration des contenus sur un site internet

Une fois la maquette validée par le client, il convient d’intégrer les différents contenus : textes, images, photos, vidéos et infographies.

Sans oublier la mise en place du référencement (on en reparle dans le point suivant) et l’indexation auprès de Google, pour lui indiquer qu’un nouveau site vient de voir le jour et qu’il peut envoyer ses robots afin de le référencer dans le World Wide Web.

NB : certains sites souhaitent intégrer une extension sur-mesure (par exemple : un espace membres spécifique). C’est un développeur externe qui s’occupera alors de la créer afin de l’intégrer au site.

5. Référencement

Dernière phase et pas de la moindre importance !

Le référencement est un travail spécifique, chronophage et complexe, qui se fait sur le long terme et de façon très régulière. Pour être bien positionné sur la toile en fonction de certains mots clés, il existe des agences spécialisées en référencement.

En guise de conclusion, on peut trouver d’autres métiers dans la construction de sites, qui viennent se greffer aux 5 principaux listés ci-dessus. Après la création de votre site, pensez à le mettre régulièrement à jour et à l’animer. En effet, un site internet peut s’avérer être un outil de communication performant, mais encore faut-il qu’il soit régulièrement actualisé et attractif 😊